INSPECTION PRÉVENTIVE : APPAREILS DANGEREUX OU DÉFECTUEUX DANS LA MAISON

inspection préventive

UNE INSPECTION PRÉVENTIVE?  VOICI DONC POURQUOI !

Beaucoup de gens sont propriétaires de leur habitation depuis nombre d’années, d’autres l’ont achetée sans faire une inspection préachat ou demander au vendeur une inspection prévente par un inspecteur certifié tel que Gespect.

Un bâtiment acquiert de la valeur tant et aussi longtemps que son propriétaire fait un entretien régulier de ses composantes principales et apporte les corrections  nécessaires au fil des années.

Encore faut-il savoir et connaître les problèmes qui affectent votre bâtiment. L’inspecteur en bâtiment certifié examinera en détail les moindres recoins accessibles, les moindres dangers pour trouver des indices de défectuosité pouvant nuire à la sécurité des lieux. L’inspecteur connaît les différents types de maison, ses composantes et leurs faiblesses principalement au niveau de la sécurité entre autre et aussi au rendement énergétique.

Une inspection préventive vous donne une meilleure idée de l’état des lieux, de sa sécurité et des rénovations à faire à court et à moyen terme afin de  conserver la valeur marchande et éviter des poursuites inutiles advenant la vente de la propriété.

L’inspecteur qualifié vous informera des nouvelles normes afin de rendre votre maison  totalement sécuritaire. Dans ce document  nous examinerons ce qui  peut rendre votre habitation non sécuritaire et cela passe par les appareils pouvant se trouver dans le bâtiment comme : thermostats, échangeur d’air, chauffe-eaux, climatiseurs, ce sont les plus rencontrés, lors des inspections préventives, mais il en existe aussi beaucoup d’autres.

L’importance d’un rapport d’inspection préventive et l’enregistrement de ses appareils si possible.

lI est important de faire inspecter un bâtiment car tout peut-être source de danger, avoir en main un rapport d’inspection préventive est une double assurance sécurité. Et lorsque l’on parle de danger ceci inclus aussi votre santé.

Voir ce lien pour plus d’informations :

https://www.canada.ca/content/dam/canada/health-canada/migration/healthy-canadians/alt/pdf/healthy-living-vie-saine/environment-environnement/home-maison/hazards-risques-fra.pdf

Votre rapport est l’élément essentiel pour vous. Il est le plus précis possible tout en étant compréhensible par Monsieur tout le monde. Le but de celui-ci est que vous êtes en mesure de bien cerner le risque ou le problème que l’inspecteur amène. Votre rapport vous amènera toute l’information utile sur la fonction de l’appareil ou la composante inspectée et vous fournira aussi des conseils sur son entretien préventif.


Voir un exemple de rapport d’un inspecteur qualifié.

Dans cet exemple des plus complets, vous y trouverez comme je le mentionnais plus haut, que tout est source de multiples de dangers dans une propriété. Ça peut venir de l’intérieur comme de l’extérieur (allée, trottoirs, clôtures, véranda, perron).  Ici nous parlerons plus loin des composantes principales (celles qui arrivent normalement avec votre immeuble) comme les thermostats, échangeurs d’air, chauffe-eaux, climatiseurs ou thermopompes.

Et il y a les autres plus subtiles comme les fondations, toiture et ses composantes (solins, revêtement, gouttières, fascia etc.) électricité (ventilateur de cuisinière, éclairage, appareils électroménagers), plomberie, foyer intérieur, portes et fenêtres, puits de lumière, moisissure, taux de radon et de plomb et bien d’autres encore… Vous pourrez voir touts ces items au rapport, mais il est  quasi impossible de les détecter tous ou les connaître. Surtout qu’il en apparaîtra toujours de nouveaux.

VOICI L’EXEMPLE D’UN RAPPORT COMPLET CERTIFIÉ :

http://inspecteurbatimentmauricie.ca/wp-content/uploads/2015/06/rapport_exemple2013.pdf


Les 4 principaux appareils à surveiller

1. Les thermostats :

Le chauffage et la climatisation représentent presque les 2/3 de la consommation énergétique d’un immeuble. Avoir de bons thermostats connectés certifiés est un moyen « intelligent ». En premier lieu, d’économiser, ensuite, en conservant le confort de votre maison et être en sécurité des incendies électriques. Enfin pour les plus verts d’entrevous, réduire votre empreinte carbone.

Dangers probables : feux, électrocution, mauvais contrôle de la température causant des inconforts, de l’humidité etc.
ENERGY STAR ???

Les modèles de thermostats qui ont reçu le symbole ENERGY STAR ont été certifiés par un organisme indépendant sur la base de véritables données d’exploitation afin de permettre d’économiser de l’énergie.

Tous les produits certifiés ENERGY STAR sont testés afin de mieux répondre à des spécifications rigoureuses d’efficacité et sont certifiés par un organisme indépendant. Ils fonctionnent aussi bien, voire mieux, que les produits classiques, sans pour autant compromettre leur rendement.

Ressources naturelles Canada promeut et administre le nom et le symbole ENERGY STAR au Canada, enregistrés au Canada par la Environmental Protection Agency des États-Unis.

2. Les échangeurs d’air :

Schéma-VRC_Ressources-naturelles-Canada
Schéma-VRC_Ressources-naturelles-Canada
Les ventilateurs à récupération de chaleur (VRC) aussi nommés échangeurs de chaleur air-air, sont utilisés dans les endroits où il fait froid afin de maintenir une bonne qualité de l’air dans votre maison.

Ils apportent l’air frais chez-vous et évacuent l’air usé et vicié. Cela est réellement nécessaire dans nos constructions modernes qui sont bien isolées et complètement étanches, contrairement aux anciennes qui ont beaucoup plus de fuites d’air.

L’humidité de l’air de l’intérieur de la maison peut se condenser lorsque refroidit dans l’échangeur de chaleur. Le condensat est recueilli et vidangé. De la glace peut se former dans le système lorsqu’il fait froid et un cycle de dégivrage est utilisé pour faire fondre la glace.

Problèmes courants des ventilateurs à récupération de chaleur :

Les ventilateurs et les moteurs s’usent au fil du temps. Les conduites du côté froid peuvent manquer d’isolation.  Des problèmes d’ajustage sont  fréquents (plus d’air aspiré qu’évacué ou vice versa). Les filtres peuvent être sales ou même absents. Ce qui peut boucher plus facilement et rapidement l’échangeur de chaleur.

Les systèmes de dégivrage peuvent briser facilement, les plateaux et les conduites de condensats peuvent se boucher ou avoir des petites fuites multiples.

Dans les environnements corrosifs (piscines intérieures, salons de coiffure dans le sous-sol, etc.) l’échangeur de chaleur peut s’endommager, à moins d’avoir été conçu spécialement pour cet environnement humide et différent du lieu où il doit être normalement.

Il peut aussi survenir des problèmes avec l’alimentation et les commandes électriques de l’appareil.

Dangers probables : Maladies respiratoires, moisissures, air contaminé

3. Les chauffe-eaux :

Chauffe-eau dangereux
Chauffe-eau dangereux
Pour éviter d’éventuels dommages provenant d’une fuite d’eau du chauffe-eau. Il est  très recommandé de l’inspecter fréquemment. Vérifiez la présence de rouille à la base de ce dernier, de coulisses d’eau sous les portes d’accès et l’apparition de cernes sur votre plancher.

Afin de trouver sa date de fabrication, trouver la plaque signalétique apposée sur sa paroi.  La majorité des chauffe-eau affichent clairement leur date de sortie de l’usine de fabrication.  Vous pouvez toujours consultez le site Web du fabricant.  Ainsi, vous y trouverez comment évaluer leur âge  par les informations trouvées.

S’il vous reste des soupçons sur la qualité et l’espérance de vie de votre chauffe-eau, il est préférable d’agir en prévention.  Tous ces détails et spécifications seront naturellement mentionnés dans un rapport d’inspection préventive fait par un expert tel Gespect.

Dangers probables : Dégâts d’eau, moissisures, électrocution, rénovations nécessaires

4. Les climatiseurs ou thermopompes :

Thermopompe centrale
Thermopompe centrale
Le fonctionnement adéquat pour une thermopompe ou un système de climatisation repose en premier lieu sur un entretien préventif et de sécurité. Vous pouvez faire vous-même les tâches d’entretien de base.   Cependant, il est fortement conseillé de faire appel à un expert au moins une fois tous les années pour une inspection en profondeur.

Le moment idéal pour le faire est au printemps. Alors que la thermopompe passe d’une source de chauffage à une source de climatisation ou votre système démarre pour la première fois depuis plusieurs mois.

Que dois-je faire ???

L’essentiel est d’éviter que la crasse et la saleté n’obstruent les filtres, les ventilateurs ou les serpentins de la thermopompe ou du système.

Nettoyez vos filtres sur une base régulière. Ceci empêchera la saleté de se former et de bloquer la circulation d’air dans votre appareil.

Passez l’aspirateur dans les serpentins. Ceci évitera à coup sur une diminution du rendement de votre thermopompe ou de votre système de climatisation et un probable bris du compresseur. Les serpentins extérieurs, eux, peuvent être nettoyé au boyau d’arrosage à faible pression.

Il est aussi fortement recommandé de nettoyer le ventilateur une fois par année. Mais, il est aussi fortement déconseillé de lubrifier son moteur. Comme toute obstruction de la circulation d’air peut endommager l’appareil, il faut également veiller à ne pas bloquer les bouches d’aération par des meubles, des tapis ou tout autre objet encombrant.

La vérification du niveau du gaz frigorigène (fréon) et le  bon réglage des pièces électriques et mécaniques se feront quant à eux par un expert. Vous pouvez toujours et en tout temps avoir accès à ces informations dans un rapport d’inspection préventive fait par un expert certifié tel que Gespect.

Dangers probables : Maladies respiratoires, moisissures, air contaminé

CONCLUSION :

Il est à noter que certains appareils et certaines composantes pouvant se retrouver dans un immeuble peuvent être sur un rappel du fabricant.

Donc ils ont un problème sérieux, soit pour leur bon fonctionnement ou pour la santé et sécurité de l’immeuble.

Et permettez-moi de vous affirmer qu’il en existe bien plus que ceux nommés dans cet article. C’est pour cela qu’il est très important de faire une inspection préventive surtout si votre propriété en est une commerciale ou publique.

Même pour votre maison, pour le confort, la sécurité des lieux et votre santé. Tous les arguments sont favorables à une inspection préventive de votre propriété.

Vous pouvez contactez Gespect pour plus d’informations pour une inspection préventive.


Service d'inspection préventive
Cependant, vous pouvez communiquer avec Gespect, appelez gratuitement et aussi souvent que vous le désirez.  Mme. Kathleen Lanthier-Wafer Inspectrice en bâtiment  qualifiée et  Gestionnaire immobilière se fera un plaisir de vous conseiller en inspection préventive.

Détentrice d’une assurance responsabilité: Erreurs ou Omissions et Membre d’une association professionnelle reconnue. *** InterNACHI***

TOUTEFOIS, ELLE SERA PRÉSENTE POUR VOUS AIDER À EFFECTUER DE BIENS MEILLEURS CHOIX PLUS ÉCLAIRÉS. AFIN D’ATTEINDRE VOS OBJECTIFS, QUEL QUE SOIT LE PROJET QUE VOUS SOUHAITEZ RÉALISER.

Contactez-nous! 

Ou visitez notre site Web : http://www.gespect.com

Notre page Facebook: https://www.facebook.com/gespectgroup/?fref=ts

AUTEUR : ÉRIC ST-GELAIS  POUR  GESTION IMMOBILIÈRE GESPECT.COM,

SOURCES :  1.  http://legault-dubois.ca  2.  CAA habitation Québec  3. GESPECT (Mme Kathleen Lanthier-Wafer)  4. APCHQ  5.http://www.rncan.gc.ca  6 .https://inspectionmaison.org 7. http://inspecteurbatimentmauricie.ca  8. http://www.vivons-prevention.com  9. http://www.techno-pompes.com  10. http://www.inspectionbsl.com  11. https://www.rbq.gouv.qc.ca  12. https://www.canada.ca

Image à la Une : Courtoisie de : http://www.inspection-surmesure.com

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *